Créer rapidement des contenus SCORM 2004 et LOM : un outil-auteur gratuit de MindOnSite

MOS Solo est une application Windows pour créer des formations, des présentations, des évaluations ou des enquêtes. Les contenus créés sont totalement conforme aux normes LOM et SCORM et peuvent être diffusés sur CD-ROM, lus depuis une plate-forme ou encore directement sur Internet.

JPEG - 256 ko Intégration d’une animation
  1. Vous souhaitez mesurer le niveau ou les pré-requis de vos stagiaires, évaluer ou valider leur progression.
  2. Vous disposez d’un « fond » important de cours ou de ressources pédagogiques, et vous n’envisagez pas de tous les refaire
  3. Vos supports pédagogiques sont diffusés sous forme papier, CD-ROM, internet et de plus en plus dans une plate-forme e-elearning.
  4. Vous recherchez un logiciel qui vous permette, à l’instar de Powerpoint, de produire vos supports pédagogiques de manière simple et autonome.
  5. Il est absolument nécessaire que vos productions puissent être diffusés librement, sans avoir quoique ce soit à installer ou à payer.
  6. Vous souhaitez pouvoir réutiliser facilement un contenu existant, en modifiant soit le parcours pédagogqiue, soit la forme (charte graphique)

MOS SOLO permet de concevoir et réaliser un cours d’autoformation, une évaluation, une enquête. Le module produit est diffusable sur CD-ROM, sur internet ou dans toute plate-forme e-learning conforme à la norme SCORM. MOS Solo est constitué des 2 logiciels :

  • l’Éditeur de contenus, générateur de cours interactif et de questionnaires conformes à LOM, QTI et SCORM 2004. Il est livré avec des « styles MOS » qui habillent en un clin d’oeil votre formation : vous n’avez pas à dessiner ou à programmer.
  • l’Éditeur de « styles MOS ». Destiné à ceux qui maitrise déjà des outils comme PhotoShop ou DreamWeaver. Mais changer un logo ou les couleurs de l’interface est trés rapide.

MOS Solo est une application qui s’installe automatiquement sur votre poste. Pour l’exécuter, vous avez besoin uniquement besoin d’un navigateur Internet Explorer 6+.
MOS SOLO est gratuit et 100% fonctionnel.

Vous pouvez le télécharger chez FORMASTORE. Le site propose aussi des tutoriels, des exemples, une FAQ. Aussi des informations sur les normes SCORM 2004 et LOM.

Articles Récents

post Quels outils faut-il utiliser pour « scormer » un contenu ?

Conformité SCORM 2004

Comment faire pour produire des contenus pédagogiques conforme à SCORM (ou à LOM), afin de les intégrer dans une plate-forme elearning ?

Il y a trois principales catégories d’outils pour « scormer » un parcours de formation, et de le doter des précieuses métadonnées qui permettront de l’exploiter pleinement :

  • les éditeurs de manifeste XML : comme « Reload Editor » ou « MOS Solo », qui permettent d’agréger vos différents contenus et d’éditer le manifeste SCORM et les métadonnées.
  • les logiciels multimedia intègrent en général la possibilité d’enrober leur produit d’une couche SCORM 1.2 ou 2004. Par exemple les logiciels d’Adobe Macromedia. Mais ils ne permettent pas d’éditer ou de modifier un manifeste composé de différents grains.
  • les logiciels-auteur ou outils-auteurs : spécialisés dans l’édition de contenus pédagogiques, la plupart savent générer une version SCORM 1.2 (Speechi, Lectora, AnimGallery, Articulate, …) et de plus en plus une version SCORM 2004 (MOS Solo, Tactic 7, Innovae, Viewletbuilder 5, Captivate, …).
  • les plates-formes e-learning de type LCMS, elles permettent de charger des paquets SCORM , de « scormer » des ressources externes ou d’en éditer et mofifier le manifeste ? Certaines surdouées comme MOS Chorus sont dotées d’un véritable atelier de production, avec gestion du cycle de production et d’édition en travail collaboratif.

post A propos de SCORM 1.2

SCORM n’est pas une norme à proprement parler mais plutôt un agrégat de standard. Il récupère le meilleur des normes AICC et IMS. La « norme » SCORM s’impose aujourd’hui comme « le » standard en matière de conception de cours et de plates-forme e-learning (LMS). Découvrons là ensemble. La première version du modèle SCORM était la version 1.2, qui date de 1999. Le consortium ADL (Advanced Distributed Learning) a beaucoup travaillé pour faire évoluer SCORM. Le résultat est la norme SCORM 2004 qui a été définitivement stabilisée en Septembre 2006.

SCORM est l’acronyme de : Sharable Content Object Reference Model.

Conformité SCORM 1.2

Un cours SCORM est composé d’objets « SCO » ou Sharable Content Object.

Un SCO est une unité d’apprentissage (on dit souvent « grain ») de contenu qui possède un sens pédagogique [1], qui peut être réutilisée dans un autre cours, et qui sera reconnaissable par une plate-forme SCORM.

  • Un SCO pourra être composé de pages HTML, d’animations, de dessins, de vidéos…
  • Plusieurs SCO pourront former un Learning Object (LO)…
  • Un ou plusieurs LO pourront former un Cours.

Un cours respectant SCORM présente les caractéristiques suivantes :

  • Accessibilité : capacité de repérer des composants d’enseignement à partir d’un site distant, d’y accéder et de les distribuer à plusieurs autres sites.
  • Adaptabilité : capacité à personnaliser la formation en fonction des besoins des personnes et organisations.
  • Durabilité : capacité de résister à l’évolution de la technologie sans nécessiter une reconception, une reconfiguration ou un recodage.
  • Interopérabilité : capacité d’utiliser dans un autre emplacement et avec un autre ensemble d’outils ou sur une autre plate forme des composants d’enseignement développés dans un site, avec un certain ensemble d’outils ou sur une certaine plate forme. Note : il existe plusieurs niveaux d’interopérabilité.
  • Réutilisabilité : souplesse permettant d’intégrer des composants d’enseignement dans des contextes et des applications multiples

SCORM 1.2 est composé de trois grandes sections distinctes :

    • Le Content Packaging ou agrégation du contenu
    • Le Runtime ou environnement d’exécution
    • Les Métadonnées

Content Packaging : Le content packaging consiste en la rédaction d’un fichier XML appelé imsmanifest.xml. Ce fichier décrit pour un cours :

  • Ses ressources : quels fichiers sont utilisés, où sont-ils stockés et où sont-ils utilisés
  • Sa navigation [2], sa structure et comment passer d’une ressource à l’autre
    • Sa description : ses métadonnées

Runtime : L’environnement d’exécution est un ensemble de Scripts (javascript) à ajouter aux ressources pour leur permettre de communiquer des données (métadonnées) au LMS. 49 données peuvent potentiellement être communiquées au LMS via 8 commandes. Sur ces 49 données, 12 sont obligatoires et 37 optionnelles. Il peut s’agir du nom de l’étudiant, de sa position dans le cours, de ses préférences (langues, volume…), de ses résultats aux exercices, de l’état d’une unité de sens (lu/non lu), etc…

Métadonnées : Il existe deux types de métadonnées en SCORM :

  • Les métadonnées du cours, décrites dans le Manifest IMS (cf. ContentPackaging)
  • Les métadonnées d’environnements échangées avec le cours via le Runtime qui concernent la progression d’un apprenant, ses résultats… (cf. les 49 données traitées par le Runtime)


P.-S. Voir aussi :
- « Vous avez dit SCORM ? » (PDF- 15 pages), une synthèse d’eLearning Agency


post ADL (Advanced Distributed Learning) a l’origine des standards SCORM

ADL (Advanced Distributed Learning) est le « centre » des standards SCORM.

L’initiative ADL

L’association ADL a été lancée en 1997 par le Département de la Défense américain. Elle vise la création de bibliothèques de savoirs, ou banques de connaissances, où les objets d’apprentissage sont accumulés et catalogués pour une distribution et un usage à grande échelle. Ces objets doivent être facilement accessibles sur le Web. Le développement de telles banques de connaissances pourrait contribuer à l’établissement d’une économie des objets d’apprentissage qui récompensera les créateurs de contenus à forte valeur ajoutée. Ces objets d’apprentissage seront accessibles, partageables et capables de s’adapter à la demande d’apprentissage des utilisateurs.

Une des clés de l’initiative ADL est la possibilité de pouvoir réutiliser les composants des objets d’apprentissage dans des applications et environnements multiples, sans avoir à se soucier des outils utilisés pour les créer. Ceci implique, entre autres choses, que le contenu soit séparé des contraintes liées au contexte et aux spécificités du logiciel d’exécution de telle sorte qu’il puisse être inclus dans d’autres applications. De même, pour que son usage répété soit possible sous diverses formes, le contenu doit avoir une interface et des métadonnées communes.

ADL et le standard SCORM

SCORM (Sharable Content Object Reference Model) est la réponse apportée par l’ADL à la demande d’interopérabilité des contenus d’apprentissage telles qu’elles ont été prises en compte et implémentées par ADL.

SCORM est une suite de normes techniques qui permet aux systèmes d’apprentissage en ligne de trouver, importer, partager, réutiliser, et exporter les contenus d’apprentissage, de manière normalisée.

Sur ce projet, ADL ne travaille pas seul, mais en collaboration avec de nombreuses autres organisations, qui travaillent aussi sur des spécifications destinées à l’apprentissage en ligne. Ainsi, les spécifications des organisations suivantes ont été intégrées à la norme SCORM :

  • Alliance of Remote Instructional Authoring & Distribution Networks for Europe (ARIADNE)
  • Aviation Industry CBT (Computer-Based Training) Committee (AICC)
  • IEEE Learning Technology Standards Committee (LTSC)
  • IMS Global Learning Consortium, Inc
  • AeroSpace and Defense Industries Association of Europe (ASD)Technical Publication Specification Maintenance Group (TPSMG)

post Les logiciels Mindonsite sont conformes à SCORM 2004

L’éditeur MindOnsite a axé dès le début le développement des ses produits sur le respect complet du standard SCORM, seule norme e-learning qui autorise l’industrialisation de la production de contenus et la pérennité de ceux-ci.

La nouvelle version des outils MindOnSite, R1, est désormais 100 % conforme avec le standard SCORM 2004 3ème édition.

  • MOS Solo

logiciel Windows qui permet de créer très rapidement des contenus multimédias et interactifs, de créer des packages SCORM (manifest). MOS SOLO est gratuit.

  • MOS Chorus

la plate-forme e-formation surdouée, qui permet de travailelr en mode collaboratif aussi bien pour créer des ontenus que pour accompagner des apprenants à distance

Les contenus créés avec les outils MOS sont également conformes SCORM 2004. Voici un des résultats des tests fournis par ADL :

La conséquence : tous les contenus produits par MOS Solo ou MOS Chorus sont utilisables dans toute plate-forme LMS elle-même conforme à SCORM 2004.

Articles plus Anciens

Documents à télécharger

Quelle différence entre AICC et SCORM ?

A propos